Andere natuurgebieden                          SONY DSC

Pour un pays relativement petit et pauvre, la Guinée Bissau compte un grand nombre de réserves naturelles et de parcs nationaux protégés. Bien qu’il y ait encore de gros progrès à faire au niveau des équipements, on peut déjà citer quatre grandes réserves :

a. Parc National de Tarrafes.

Ce parc a une superficie de 540 km² dont 30 % constituent le cœur de la zone de protection naturelle. Cette réserve compte environ 1500 habitants.

b. Parc National des Iles d’Orango.

Sa superficie est d’environ 680 km² dont 30 % constituent le cœur de la zone de protection naturelle. Dans le Parc National des Forêts de Cantanhez, on voit parfois des éléphants et des chimpanzés.

c. Parc National de Forêts de Cantanhez.

La réserve protégée a une superficie de 650 km² dont 40 % constituent le cœur de la zone de protection naturelle.

d. Parc National de Cufada, avec la population de chimpanzés située le plus à l’ouest de toute l’Afrique. …… Malheureusement , la compagnie Bauxite Angola a abattu de façon illégale une grande partie de la forêt pour y construire un nouveau port.

e. L’Archipel des Bijagos, aussi appelé Archipel des Bissagos, est un archipel de Guinée-Bissau, constitué de quatre-vingt-huit îles et îlots, et situé dans l’Océan Atlantique, en face de la capitale Bissau, à l’embouchure du Rio Geba. Seulement une dizaine de ces îles sont habitées de façon permanente.

Ces quatre réserves sont situées dans la zone très boisée et assez peuplée de Guinée Bissau. La diversité de la faune et de la flore y est très élevée.